by P.RO Com
Ceep France

Christophe Caresche passe l’influence française à la loupe

Actualités Actualités
Actualités

Accueil > Actualités

Christophe Caresche passe l’influence française à la loupe

Quelle que soit la question législative européenne, le sujet de l’influence française auprès des institutions revient dans tous les débats. A l’occasion de l’Assemblée générale du CEEP-France, Christophe Caresche, député de Paris, a accepté d’en dresser un panorama et d’en décrypter les enjeux.

De ce rapport d’information très détaillé, il ressort que l’influence française au sein de l’Union européenne n’est pas véritablement mauvaise. Elle est simplement en déclin, notamment quand elle se trouve comparée à l’investissement allemand.

Plusieurs facteurs alimentent ce constat : on pense bien sûr aux élargissements successifs, qui ont mécaniquement diminué la présence française dans les institutions, rééquilibrage oblige, mais également à l’affaiblissement économique de la France. Le climat eurosceptique français, dont les résultats des dernières élections européennes sont l’un des exemples les plus parlants, de même que l’organisation particulière des questions européennes au niveau de l’État, contribuent également à cette désaffection.

Un conseil stratégique sur les questions européennes

Que faire dans ce cas ? L’une des pistes proposées par Christophe Caresche pourrait être l’établissement d’un conseil stratégique sur les questions européennes auprès du président de la République, qui permettrait d’articuler la réflexion européenne de la France sur le moyen et le long-terme.

Dans cette organisation, la représentation des entreprises françaises et des collectivités locales à Bruxelles paraît également incontournable. Outre l’implication au sein des actions européennes de la FedEpl, le CEEP s’inscrit plus que jamais comme un relais indispensable permettant de faire entendre la spécificité des Epl au niveau européen. N’hésitez pas à nous rejoindre !